Les missions du sexologue

Les missions du sexologue
Les missions du sexologue

La sexualité constitue toujours un sujet délicat, parfois même tabou. Parler de sexe à un étranger, c’est comme lui dévoiler son intimité. Pourtant, consulter un professionnel, notamment un sexologue, est une voie inévitable en cas de troubles sexuels. Mais quel est réellement le rôle de ce professionnel ? Dans quels cas son aide est-elle indispensable ?

Un spécialiste en résolution des difficultés sexuelles

C’est effectivement la spécialité du sexologue. Il apporte aux hommes et aux femmes qui rencontrent des soucis en matière de sexualité une aide adéquate. Perte de libido, éjaculation précoce, difficulté à atteindre l’orgasme…En voilà autant de problèmes qui pourraient pousser un homme et une femme à s’adresser à un professionnel. Ce qu’il faut préciser, c’est qu’un trouble sexuel peut avoir un lien avec l’émotion et la psychologie. Mais il se peut aussi que ce soit l’effet d’un traitement médical agressif ou de l’âge. Croire que les problèmes vont disparaître avec le temps est effectivement une erreur. Il faut à tout prix trouver une solution. Voilà pourquoi, il est important de recourir à un médecin sexologue ou un psychologue sexologue. Un professionnel est à même de faire une analyse de la problématique et d’avancer une solution adéquate.

Un expert qui offre un accompagnement des couples en difficulté

De nombreux couples qui ont une vie sexuelle peu épanouissante viennent également consulter un sexologue. Le plus souvent, la baisse de désir est à l’origine du problème. Les moments intimes se font de plus en plus rares. Dans ce genre de situation, le professionnel évalue le problème en tenant compte du lien affectif entre les deux individus afin de trouver la meilleure façon d’y remédier (lire plus). Il attribue aussi un suivi régulier. Son objectif dans cette démarche, c’est d’aider le couple à trouver un meilleur équilibre entre l’émotion et la sexualité afin de prévenir d’autres problèmes. Lors de ces entretiens, les deux parties ont le droit à la parole. Ils peuvent parler librement de leur sexualité.